Bank J.Van Breda & C° : « La tendance vers une politique de mobilité durable est amorcée »

 

En 2020, la Banque J.Van Breda & C° a revu de fond en comble sa « car policy ».

Deux objectifs revêtaient une importance primordiale :

  1. L’ambition de réduire les émissions totales de CO2 d’au moins 25 % d’ici 2025. La mobilité est le plus grand défi car elle représente 71 % des émissions totales. Par conséquent, l’écologisation de la car policy de l’institution bancaire s’imposait.
  2. Offrir des options alternatives à leurs employés. Tous les employés ne réclament pas une voiture de société. Chaque employé a la latitude de faire le choix qui lui convient le mieux. Si certains employés préfèrent renoncer à l’utilisation d’une voiture, d’autres optent pour un véhicule plus économique. Désormais, ils se voient proposer des alternatives assorties d’avantages fiscaux. La banque propose ces nouvelles options par le biais du budget mobilité légal et l’outil Olympus Mobility.

« Dans notre recherche d’un fournisseur de solutions de mobilité durable, nous avons rapidement trouvé Olympus Mobility. Nous avons comparé les différents outils en fonction de leur rapport qualité/prix et des possibilités qu’ils offraient. » nous explique Griet De Ranter.

« D’entrée de jeu, nos entretiens avec Olympus Mobility se sont bien déroulés et nous avons rapidement reçu une réponse claire à toutes nos questions pratiques. »

La tendance vers une politique de mobilité durable est ainsi amorcée. Dans l’intervalle, certains employés ont opté pour le budget mobilité légal et l’accès à Olympus Mobility a été activé très facilement et a reçu un accueil positif.

HR manager Bank J Van Breda & C°
Griet De Ranter – HR Business Partner

« Nous constatons que cela constitue un atout de taille lorsque nous embauchons de nouveaux employés mais aussi dans notre politique de rémunération. Aussi, nous allons continuer à nous concentrer là-dessus à l’avenir. »